Home

Accueil |  Profil |  Contactez-Nous |  Plan d'Accès |  Articles Techniques |  Littérature |  English Version of Current Page

Description du Test IVA


La technique de Spectrographie de Masse consiste à ioniser et à séparer les molécules gazeuses lorsqu'elles s'échappent de la cavité du boîtier, pour ensuite mesurer leur concentration en fonction du rapport masse sur charge (m/z).

Les boîtiers hermétiques sont positionnés sur l'instrument d'analyse l'un après l'autre. La chambre de test (ou Inlet) (cf. schéma ci-dessous) est alors mise sous vide poussé avant qu'un poinçon ne perce le capot, relachant ainsi l'échantillon gazeux dans le système.

Chambre de perçage (Inlet)
Chambre de perçage (Inlet)

A l'aide d'un orifice de taille contrôlée, le gaz s'écoule vers la chambre d'ionisation à un débit optimum. Sous l'effet de l'énergie d'un bombardement d'électrons, les molécules gazeuses éjectent un ou plusieurs électron(s), forment des ions, et se fragmentent plus ou moins. Chaque substance a sa propre façon de s'ioniser, qui dépend de sa structure chimique et des réglages de l'instrument. Lorsque les ions entrent dans le filtre quadrupôle, ils peuvent être manipulés par attraction et répulsion électrique ce qui permet de les différencier en fonction de leur rapport masse sur charge (m/z). Ces ions sont séquentiellement comptés sur une période de temps donnée.

L'intensité atomique relative de chaque fragment est mesurée sur plusieurs acquisitions, ce qui donne des courbes de pompage pour chaque Unité de Masse Atomique (AMU).

Courbe de Pompage pour une Masse Atomique (AMU)
Courbe de Pompage pour une Masse Atomique (AMU)

Ces données brutes sont corrigées des valeurs au repos (background), puis sont intégrées pour constituer le Spectre Massique de l'Echantillon Gazeux (une intensité pour chaque AMU détectée).

Spectre Massique de l'Echantillon Gazeux
Spectre Massique de l'Echantillon Gazeux

La phase suivante est l'identification des substances (constituant le mélange gazeux initial) à partir du spectre massique. Les concentrations de ces substances sont alors calculées (en % ou ppm) en fonction de l'intensité de leurs pics, en tenant compte des spectre qui se superposent ainsi que de la sensibilité de l'instrument.

Exemple de Rapport d'Analyse IVA
Exemple de Rapport d'Analyse IVA

Pour l'identification des substances, nous utilisons notre bibliothèque spécifique aux substance rencontrées dans les boîtiers hermétiques de composants électroniques : les constituants de l'air, les solvants et produits de nettoyage courants, les substances utilisées pour les tests de fuites, etc ...

Pour les produits organiques inconnus, une base de donnée NIST (qui contient la signature massique de plus de 140 000 substances) est utilisée pour aider à leur identification.

L'identification de substances résiduelles minoritaires peut être difficile, car le signal est souvent faible (traces gazeuses). Des techniques complémentaires sont disponibles pour identifier de façon précise la nature des produits organiques : Les Etudes de Dégazage et la CG/SM.

Pour en savoir plus sur la technique de l'analyse IVA, vous pouvez lire l'article IVA, La Séquence de Test.


Suite : Les Applications du Test IVA -->